Il y a abandon de famille lorsque :

  • Le père ou la mère abandonne volontairement et sans motif grave la résidence pendant plus de 2 mois.
  • Le fait de ne pas payer pendant plus de deux mois une pension alimentaire (si il y a décision de justice, jugement)
  • Le fait, pour un père ou une mère,  ne pas signifier un changement d’adresse dans un délais d’un mois,  si il/elle est redevable d’une prestation alimentaire non-reglé.
  • Le fait, pour un père ou une mère, de ne pas satisfaire à ses obligations légales au point de mettre en danger la santé ou l’avenir de ses enfants.

Que faut-il faire dans ces cas ? De préférence avec l’aide d’un avocat, déposer plainte auprès du procureur de la République du tribunal de grande instance. Dans le cas où la pension n’est payée que partiellement, on peut déposer la plainte dès que le montant dû atteint l’équivalent de 2 mois de pension.

De plus, il est recommandé de porter plainte en abandon de famille lorsque le débiteur cache son adresse afin d’organiser son insolvabilité. La police dispose en effet de moyens efficaces pour retrouver l’adresse d’une personne.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s