En 2001 – Quatre mois de prison ferme pour Abandon de Famille

En 2001 on réclamait déjà des sentences exemplaires … 11 années plus tard nous sommes au même point.

Le Parisien 16.02.2001

JUGEMENT exceptionnel prononcé lors de l’audience correctionnelle du tribunal de Melun. La présidente a condamné Gérard Montoya, 43 ans, à huit mois d’emprisonnement dont quatre avec sursis pour abandon de famille et non paiement de pension alimentaire. Il devra, en outre, verser 20 000 F de dommages et intérêts à la mère de ses enfants au titre du préjudice moral. Une sentence rare pour un tel délit. Le prévenu, absent à l’audience, est coutumier du fait. « Non seulement cet individu n’a pas jugé bon de se présenter, mais en plus il méprise ses deux fils, son ex-compagne ainsi que la justice, tempête le procureur de la République. M. Montoya a totalement abandonné ses enfants il y a dix ans et il ose ne pas leur payer une petite pension de 500 F chacun ! C’est inacceptable. Il est clair que ce monsieur organise son insolvabilité pour échapper à ses obligations. Le prévenu a déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires. Je réclame aujourd’hui une peine exemplaire à son encontre. Nous devons régler une fois pour toute le cas Montoya. ».
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s