Multirécidive et « je-m’en-foutisme » = Prison ferme pour Abandon de Famille

Prison ferme pour abandon de famille

PUBLIÉ LE 16/11/2010 10:04 | LA DÉPÊCHE DU MIDI

J.C., la cinquantaine, condamné à plusieurs reprises pour « abandon de famille » (séparé de son épouse depuis 2004 et officiellement divorcé depuis, il n’a pas payé la pension fixée depuis des années), n’est pas plus soucieux du sort de ses trois enfants (qui vivent à Rimont avec leur mère) qu’il ne l’est des convocations du tribunal puisqu’il brille par son absence des débats, ayant refait sa vie dans l’est de la France.

Selon la partie civile (Me Maissonnier, qui représente son ex-épouse), « il prétend n’avoir que très peu de revenus et dit qu’il continue à régler les dettes du ménage. Faux ! puisque tout a été soldé en 2004, suite à la vente de la maison commune… »

« Il n’a donc jamais payé la pension ? » interrogera Mme la présidente Baby. « Ce n’est pas tout à fait exact, poursuivra l’avocat. Quand la pression de la procédure pénale s’est faite impérieuse, quelques mois sont arrivés. Depuis, plus rien. »

Très remonté contre ce père qui fait fi de ses devoirs, le ministère public (Mme Deprade), eu égard à la multirécidive, requerra quatre mois ferme et 1 000 euros de dommages et intérêts.

En l’absence de défenseur et devant le « je-m’en-foutisme » d’un prévenu « qui se moque de quelque décision de justice que ce soit », le tribunal sera ferme : quatre mois. On ne badine pas avec tout ce qui touche à la famille…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s