Portrait sociale de la France 2011 – Les familles monoparentales se paupérisent.

« Les personnes vivant au sein d’une famille monoparentale sont particulièrement touchées
par la pauvreté. Près d’un tiers de ces personnes sont pauvres au sens monétaire, soit une
proportion 2,3 fois plus élevée que dans l’ensemble de la population. Entre 2005 et
2009, le taux de pauvreté des familles monoparentales a augmenté, passant de 29,7 % à
30,9 %.  »

(page 239)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s